Les envahisseurs sont sur nos plages !

Des milliers de petites soucoupes qui scintillent sous le soleil à la marée descendante. Nous sommes bel et bien envahis ! Il paraît même que David Vincent est en chemin vers Pénestin.

Pas de baignade possible, même avec une combinaison, alors que la température de l’eau doit avoir atteint les 15°. Il semble d’ailleurs que le réchauffement de la mer est l’une des causes de ce phénomène de « pullulation » des méduses, mais c’est étrange : 15°, ce n’est tout de même pas énorme. On parle aussi de la surpêche. Les thons rouges, protégés mais en voie de disparaître, comptent parmi les prédateurs des méduses. Voici un joli article dans National Geographic qui pose la question : https://www.nationalgeographic.fr/animaux/les-meduses-sont-elles-vraiment-en-train-denvahir-les-oceans Si vous en savez plus, vous savez comment utiliser les commentaires.

Ah ! On me dit que David Vincent a dépassé Saint-Molf. Tenez, lisez ceci sur wikipedia à propos de la série Les envahisseurs :

« La série dévoile cette humanité dégradée et égoïste, dont les Envahisseurs utilisent notamment les faiblesses pour s’insinuer dans le corps social et le pervertir : les Envahisseurs ont non seulement une apparence humaine, mais ils utilisent aussi les failles psychologiques et morales des êtres humains pour les tromper. »

Maintenant, si vous regardez dans l’autre direction, ce sont les falaises qui s’écroulent. Moi qui essaie de convaincre les candidats aux prochaines Municipales qu’il faudrait attirer à Pénestin des tournages de films, pour leurs retombées économiques et les bénéfices qu’ils procurent en termes d’image, je crains qu’en fin de compte on ne tourne ici que des films de zombies… Vous vous imaginez faire figurant dans “Last zombie fight on Pénestin‘s cliffs” ? Ou dans un autre domaine, vous imaginez les pompes d’aspiration d’eau de mer du Parc Loscolo bouchées par de la gélatine de méduses ? Décidément, quel avenir !!

A propos, cet article est le 100e de ce blog. En un peu moins de 9 mois ! Je lancerai bientôt un appel à la relève : contributions des ateliers d’écriture, des écoles, de l’EHPAD, recrutement d’un(e) stagiaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.