Libre expression : la page facebook « Osons Pénestin » retire un commentaire de M. Ganne en réponse au maire

Samedi midi, le maire de Pénestin publiait sur la page facebook « Osons Pénestin » un message dressant un bilan de son action en cours.

Ce message comportait une phrase insultante et polémique, où le maire faisait référence sans le nommer à un élu de la minorité, M. Boccarossa, présenté comme « un élu sans scrupule »

M. Ganne, membre de la liste Le bon sens pour Pénestin, a publié en réponse au maire un commentaire sur la page facebook « Osons Pénestin ». Deux heures plus tard, son commentaire avait été supprimé.

Ce procédé est choquant et arbitraire, et le blog penestin-infos, attaché à la démocratie et à la liberté d’expression, le condamne. Pour sa part, il offrira une tribune à toute personne qui se serait vue empêchée de s’exprimer, sans interférer avec ses opinions, du moment qu’elle respecte les règles du débat démocratique : argumentation sur la base d’éléments factuels et respect des personnes.

J’ai donc décidé de publier ci-dessous :

  • le message du maire, dont sera retranchée la phrase qui ne respecte pas les règles d’un débat démocratique.
  • la réponse de M. Ganne retirée aujourd’hui de la page fb « Osons Pénestin »

Le maire pourra répondre s’il le souhaite à M. Ganne sur penestin-infos, s’il le fait dans le respect des règles qui viennent d’être rappelées.

Plus largement, on peut bien sûr considérer que tout un chacun est libre d’accepter ou de refuser les commentaires mis par d’autres personnes sur sa page facebook. Cependant, lorsqu’il s’agit d’un acteur de la vie politique, cela prend un autre sens : 1) cela signifie qu’il souhaite que l’expression d’opinions contradictoires se fasse « ailleurs », et 2) qu’il se satisfait de maintenir son support de communication dans un « entre-soi » où dominent les expressions « acclamatives » typiques de facebook.

Ce n’est pas la première fois que le maire manifeste son souhait que ce que l’on appelle couramment des « clans » puissent exprimer leurs idées chacun sur un support qui lui est propre, sans jamais avoir à se confronter, c’est-à-dire à écouter la voix de ceux qui pensent autrement, et à devoir argumenter face à eux, plutôt que de simplement affirmer sans contrôle. Cela est contraire aux valeurs de la démocratie.

Penestin-infos a pour sa part toujours souhaité s’adresser à l’ensemble des Pénestinois, par-delà la diversité de leurs opinions.

  • Le maire, facebook “Osons Pénestin”, samedi 20 février 2021 :

Quelques temps sans nouvelle. Mais soyez rassurés nous continuons d’avancer sur le chemin des projets et des dossiers importants sont sur l’ouvrage :

– La reconstruction du club nautique pour lequel l’ensemble des partenaires a été consulté

– La maison médicale qui se fraye un chemin tranquille aux travers des rencontres et des contradictions. Oserais je dire qu’elle pourrait voir le jour en 2022 ?

– La gendarmerie réhabilitée gage de notre envie de proposer un véritable lieu de replis aux équipes qui viennent renforcer la sécurité sur notre petit territoire en période estivale

– Le marché repensé pour proposer une organisation fluide et respectueuse des mesures de distanciation. Un marché qui pourrait voir également une partie couverte à l’horizon 2022

– Le rachat de la pharmacie par l’Etablissement Public Foncier est sur la bonne voix, probablement courant mars si le bureau de l’EPF valide notre dossier. Avec la couverture du marché, la réhabilitation de la maison près de la crêperie, nous nous battons pour faire en sorte que notre bourg continue de vivre avec ses commerces de proximité.

Des actions et des nouvelles réflexions pour la création de pistes cyclables sécurisées au Bile, vers Loscolo, au carrefour du syndicat d’initiatives, au carrefour de Pont MAHE et de Kerséguin, au Bronzais, autant de réalisations qui vont permettre de faire du vélo en toute sécurité et peut-être laisser plus de voitures au garage.

Des discussions au sein de Cap Atlantique pour dessiner ou redessiner le dossier du Parc Conchylicole du Loscolo, et donner des garanties complémentaires aux mytiliculteurs

Des recrutements pour un travail de fond sur le terrain avec tous nos services couplés à une réorganisation drastique des services techniques

Des commissions désormais au travail, véritables lieux de concertation et de réflexion, toutes sensibilités confondues (urbanisme, CCAS, finances, animation, travaux, communication … /…)

Le PLU, posé politiquement par votre équipe majoritaire, associera demain la commission urbanisme avec toutes les sensibilités de notre commune

Des réflexions en court pour proposer une alternative aux propriétaires canins pour des balades à nouveau autorisées hors périodes touristiques

(Une phrase retirée ici, pour non conformité aux règles du débat démocratique) Malgré un contexte pandémique, dans le respect des mesures barrières, vos 15 élus “OSONS Pénestin” ne sont pas restés les bras croisés. Le temps de la mise en œuvre de notre projet politique est là et avant la fin de la première moitié de notre mandat vous en verrez les fruits.

Continuez de prendre soin de vous,

Pascal PUISAY

  • Commentaire de M. Ganne sur “Osons Pénestin”, dimanche 21 février 2021, retiré le même jour :

1 – la reconstruction du club nautique est programmée depuis plus de quatre ans avec tous les acteurs.  Le cabinet d’architecture est le même et le cahier des charges a été réalisé et communiqué par le club nautique avant les éléctions.Le projet est aujourd’hui finalisé avec la nouvelle municipalité mais Puisay n’y est pour rien.

2 la maison médicale est sujette à controverse avec les professionnels de la santé qui ont déjà leur lieu de travail en centre bourg. M. Puisay veut cette maison médicale malgré le refus des premiers concernés. 

3 la partie couverte du marché n’a jamais fait l’objet d’une concertation entre élus. 

4 la réalisation de piste cyclable du bile à loscolo est un projet porté par Cap atlantique depuis 2017. il est question, sur ce tronçon, de faire une signalétique sur route. Tous ces projets (kerséguin/Pont mahé, Branzais etc..)  sont planifiés et financés par Cap Atlantique. M. Puisay n’y est pour rien.

5 la loi oblige les municipalités à créer des commissions avec toutes les parties élues (opposition ou minorité)  M. Puisay n’y est pour rien.  Les projets sont présentés mais les critiques ou propositions de la minorité sont irrecevables. Il n’y a ni concertation, ni réflexion.

6 le PLU de l’équipe majoritaire est identique à celui de l’ancienne municipalité. M. Puisay ne répond pas aux propositions de la minorité.

7 il n’y a pas de nouvelle gouvernance. Le règlement du conseil municipal poursuit les mêmes méthodes de gouvernance que la précédente municipalité. On peut même dire que ça c’est plutôt dégradé. Il n’y a plus de bureau municipal ouvert à tous les élus. Et les observations ou critiques sont perçues comme des attaques. Dire des vérités ou révéler des passes droits est pour M. Puisay une volonté de déstabiliser le travail de la nouvelle majorité. Tout le monde a compris que c’est  M. Boccarossa l’élu “sans scrupule » dont parle M. Puisay. Dans la pratique la démocratie serait bien mieux sans des opposants. Certaines personnes qui se réclament de l’actuelle majorité proposent même l’achat d’une guillotine. Ces plaisanteries douteuses alimentent la haine. Aucun démocrate ne peut rester indifférent à ces propos. M. Puisay oui. 

3 commentaires sur “Libre expression : la page facebook « Osons Pénestin » retire un commentaire de M. Ganne en réponse au maire”

  1. heureusement qu’il y a votre blog ! tout le monde peut s’exprimer. j’ai voulu mettre un commentaire sur la page ” osons Penestin” . non seulement mon commentaire a disparu, mais mon profil fb a été bloqué.
    je précise que mon commentaire n’était qu’ une opinion critique et sans insultes .
    Affligeant ……

  2. on comprend très bien la censure du commentaire dA. Ganne.
    Sa réponse est si juste qu’elle les ridiculise !
    PS la publication sur “osons l’obscurantisme ” indique 11 commentaires, on n’en lit que 6 .???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.