Besoin d’un coup de main pour faire vos courses ?

Si vous êtes âgé ou malade, la Réserve Communale de la Sécurité Civile peut venir chercher votre liste de courses, puis vous les déposer devant chez vous. Cela vaut pour les achats chez Carrefour et à la pharmacie uniquement.

La coordination se fait en mairie auprès de Jeanne Girard, adjointe aux affaires sociales. La mairie est actuellement fermée au public, mais reçoit les appels téléphoniques.

Vous pouvez téléphoner au numéro et aux horaires suivants pour indiquer vos coordonnées, et un membre de la Réserve communale vous rappellera.

Téléphone mairie : 02 23 10 03 00

Horaires de la mairie de Pénestin :

lundi 09:00–12:00, 14:00–16:45
mardi 09:00–12:00, 14:00–16:45
mercredi 09:00–12:00, 14:00–16:45
jeudi 09:00–12:00, 14:00–16:45
vendredi 09:00–12:00, 14:00–16:45
samedi 09:00–12:00, 14:00–16:45
dimanche Fermé

« Contagions », de Paolo Giordano, à télécharger gratuitement sur internet

Paolo Giordano, écrivain italien de 37 ans et spécialiste de physique théorique, a écrit “Contagions” en 3 semaines, dans le feu de l’urgence.

Selon l’éditeur, « ce témoignage est un éclairage fort, stimulant et profond sur la pandémie, ses possibles sources, ses implications et les changements qu’elle opérera sur notre vie et notre pratique du monde, dans l’immédiat et à long terme. »

La traduction de ce livre de 60 pages est déjà disponible gratuitement sur le site des éditions du Seuil : https://fr.calameo.com/read/005979625d140008ddc18?authid=4PKPf5EqldpJ

On en reparle ?

Pourquoi l’accès aux sentiers côtiers est-il interdit ?

Ça vaut ce que ça vaut, mais on trouve une explication dans Ouest France de ce matin, à l’occasion d’une interview des gendarmes maritimes qui patrouillent sur toute la côte du Morbihan :

« Nous avons fait de la pédagogie les premiers jours des mesures, maintenant nous verbalisons,reprend le major Tromeur.Pourquoi demande-t-on aussi aux personnes de ne pas s’aventurer en mer ou sur un sentier côtier ? Parce que si elles sont victimes d’un accident, d’une entorse, les secours devront intervenir et cela obérera la capacité d’action des personnels soignants déjà bien sollicités dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. »

Quelqu’un sait-il comment me débarrasser d’un nid de guêpes (encore petit) installé dans ma boîte aux lettres ?

Si vous avez un conseil à me donner, je vous en remercie chaleureusement ! Et je vous invite à l’apéro après le confinement.

FRAP, le dessinateur de presse de Presse Océan et TéléNantes, continue sa chronique en images de nos temps d’épidémie. Merci à lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.