Culture et/ou animations à Pénestin et alentour – semaine du vendredi 12 au jeudi 18 juillet

À Pénestin, le samedi 13 juillet toute la soirée, au Logo : festivités, restauration, DJ… À 23 heures, feu d’artifice.

Les passagers du Gawenn

À Pénestin, le mardi 16 juillet à 18 heures, à Tréhiguier : soirée Mytilus, buvette et moules frites, concert avec « Les passagers du Gawenn ». Il s’agit d’un groupe de folk celtique composé de 6 musiciens, actif depuis 12 ans et qui a déjà édité plusieurs albums.

Gustus et Mélo

À Pénestin, le mercredi 17 juillet de 18 h 30 à 20 heures, au Bateau Livre : concert de « Gustus et Mélo », musiciens à vélo. – Ils effectuent un tour de France de plus de 6 000 km en 6 mois. Leur philosophie ? « Montrer qu’un autre monde est possible passe par des actes : exercer le métier de musicien à vélo en est un. C’est la première pierre du projet : un appel à ralentir, à prendre le temps. »

À Pénestin, le jeudi 18 juillet à 13 h 30 : découverte conchylicole entre Bile et Pont Mahé. – inscriptions au 06 08 52 53 50. Association Mer et Nature : http://www.penestin.com/mer-et-nature-visites-guidees-des-parcs-a-bouchots/penestin/tabid/8823/offreid/52e09cc3-a1f9-4b8c-a962-fff0eb1a12a6/detail.aspx

Joao Gilberto

Le 6 juillet, Joao Gilberto, grand guitariste et chanteur, fondateur de la bossa nova, nous a quittés. Il a transformé les rythmes de la samba brésilienne en une musique intimiste, tout en lui conservant son caractère populaire.

En 1958, âgé de 27 ans, il enregistre Bim Bom et Chega de Saudade. Le gérant de Philips au Brésil jette le disque par terre en criant : « C’est de la musique pour pédés ! » Mais le succès est immédiat auprès de la jeune génération. La bossa nova accompagne la modernité brésilienne des années 1960, un peu comme la Nouvelle Vague en France au cinéma. Elle s’exile aux Etats-Unis à partir du coup d’État militaire de 1964.

Joao Gilberto était un perfectionniste obsessionnel. La légende veut que son chat ait sauté par la fenêtre du 12e étage, « victime d’une bouffée psychotique après avoir entendu son maître jouer 546 fois la même chanson ».

Si vous n’êtes pas vraiment connaisseur, commencez donc par le grand classique, La fille d’Ipanema, avec Astrud Gilberto et Stan Getz : https://www.youtube.com/watch?v=c5QfXjsoNe4

Puis écoutez Chega de Saudade pour bien saisir la différence et la proximité de la bossa nova avec la samba : https://www.youtube.com/watch?v=yUuJrpP0Mak

Vous aurez alors acquis le droit de devenir fan de Jeanne Moreau et Marcello Mastroianni, sublimes dans La notte (la nuit) d’Antonioni (1961), sur fond de l’une des plus belles bossa nova, Insensatez : https://www.youtube.com/watch?v=1o5OaRM4YWw

1 commentaire sur “Culture et/ou animations à Pénestin et alentour – semaine du vendredi 12 au jeudi 18 juillet”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.