Re

Nous y revoilà ! La langue française s’enrichit : confinement, déconfinement, reconfinement… Nous avons aussi plus d’expérience cette fois-ci.

Il y a quelques différences avec le confino du printemps : les écoles ouvertes, les marchands de vin aussi, comme celui de La Roche Bernard (mais beaucoup n’ont pas cette chance), les sentiers côtiers et les plages sauf entre 21 h et 6 h du matin… Les assoc, yoga, ping-pong, etc. sont fermées je suppose…

La mairie a mis hier sur son site un message dont on ne peut que se féliciter :

« En cette période de confinement lié à la pandémie de coronavirus, la mairie de Pénestin reste mobilisée pour sa population fragile et isolée. Nous pouvons vous accompagner pour faire vos courses ou tout besoin essentiel. Une visite vous sera faite à votre domicile en coordination avec la Réserve Communale de Sécurité Civile. »

Avec l’expérience, nous sommes certainement tous d’accord pour dire qu’une visite, tailler une petite bavette (pas celle de la boucherie, encore que : pourquoi ne pas proposer les deux pour le prix d’un ?), quelques mots d’encouragement, une bonne oreille, tout cela joue un rôle important. Le moral compte autant que le physique, les nourritures de l’esprit autant que celles du corps. (je joins ce soir ci-dessous un article du psychiatre et psychanalyste Serge Tisseron dans le Monde.)

Le confinement prend un relief particulier en cette saison. L’automne a beaucoup de charme. Il va falloir apprendre à aller aux champignons en une heure chrono. Mais quand les soirées commencent à 18 h, puis 17, il faut un peu d’organisation et de la gnaque !

Je sais que vous n’attendez pas après moi, mais si je peux vous proposer quelques activités sur ce blog, ce sera avec grand plaisir. C’est toujours un peu la même chose : écrire des textes, diffuser des informations.

Pour ma part, je serais ravi de lire à nouveau des textes de nos poètes, qui ont un réel talent !

Sinon, je ne vous propose pas de thème. Proposez les textes que vous voulez. L’idée, c’est surtout de faire plaisir à ceux qui vous liront.

Je suis sûr qu’il y a aussi des gens capables de faire des dessins humoristiques. Je trouverais ça génial.

À bientôt.

Soutien au Bateau Livre et à toutes les librairies ! https://www.facebook.com/Le-bateau-livre-1545848079042107/

PS. 18 h 30 : Une première victoire. Sous la pression des libraires, la FNAC vient de fermer tous ses rayons “Culture”. A suivre et à poursuivre…

Joëlle m’envoie ce poème de Fernando Pessoa, grand poète portugais mort en 1935 des suites de son alcoolisme.

Serge-Tisseron-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.