Le R0, ou taux de reproduction du coronavirus, est actuellement en Bretagne le plus élevé de France à 2,62

La carte ci-dessus est inquiétante. Publiée ce matin, elle indique région par région le R0, soit le nombre de personnes qu’un malade de la Covid est capable de contaminer à son tour. En France métropolitaine, deux régions toutes les deux touristiques sont placées en rouge : ce sont la Bretagne et la région PACA, mais la Bretagne se détache avec un taux nettement supérieur de 2,62.

Les mesures datent du 14 juillet et rendent compte d’une réalité elle-même antérieure. On peut supposer que les chiffres ont augmenté depuis. En avril, au plus fort de la première vague, le R0 était monté au-dessus de 3.

La page facebook du préfet du Morbihan indiquait hier qu’au 15 juillet, 110 cas confirmés par test RT-PCR étaient comptabilisés en Bretagne. 4 se trouveraient en service réanimation et 72 seraient hospitalisés selon d’autres modes.

À Pénestin, une rumeur faisant état la semaine dernière de 10 cas de Covid s’est révélée fausse. Aucun des tests réalisés par Ocealab Vannes Muzillac depuis le 15 mai n’est positif pour Pénestin, qu’ils aient été demandés par le Dr Laloux ou par un autre médecin (cf. également l’article paru cet après-midi sur le site internet de L’Écho de la Presqu’île : https://actu.fr/bretagne/penestin_56155/fake-news-il-n-y-a-pas-de-cluster-covid-19-a-penestin_35017765.html?fbclid=IwAR0ddxF3ThUwXYp2fKa8Y_TUGBH83TruQhEKH6racoq0yz2HjsOb-mQuwIA). Santé Publique France fait d’ailleurs savoir que la situation en Bretagne « n’est pas alarmante ». Néanmoins, le port du masque est désormais obligatoire au Carrefour Market, ainsi que sur le marché de Pénestin le mercredi et le dimanche par arrêté municipal du 17 juillet, et il le sera au début de la semaine prochaine dans tous les lieux publics clos de France.

La préfecture du Morbihan diffuse une affiche intéressante, car non dramatisante, mais positive et concrète.

1 commentaire sur “Le R0, ou taux de reproduction du coronavirus, est actuellement en Bretagne le plus élevé de France à 2,62”

  1. Pour compléter, il faut toutefois faire la distinction entre le taux de reproduction susceptible de contaminer autrui (effectivement monté en flèche en 3 jours alors qu’il régressait) et le pourcentage réel de personnes atteintes qui reste en Bretagne relativement peu important – même si en augmentation depuis aussi quelques jours – et notamment en Morbihan où le % est même très bas. En cette période désormais estivale il est évident – et c’est d’ailleurs sa responsabilité – que la Mairie de Pénestin va devoir faire preuve d’une vigilance accrue et d’un maximum d’informations en tous lieux – et plus particulièrement auprès de la population “de passage” – pour que la commune ne se retrouve pas, comme d’autres morbihannaises qui avaient jusque-là été épargnées, à voir soudain apparaître des cas de contamination sur son territoire. La règle du masque obligatoire en tous espaces “publics” fermés à partir de lundi devrait y contribuer, mais pas que. Et tant pis pour les contrevenants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.