Aux Législatives, le tandem Guégan-Puisay est éliminé à l’issue du Premier tour

Hier soir, contrairement aux Européennes du 9 juin, Osons Pénestin n’a pas diffusé les résultats du Premier tour des Législatives. Pourtant, M. Puisay s’était porté candidat comme remplaçant de Mme Guégan représentant le parti « Horizons », une composante de la majorité présidentielle, créé par Edouard Philippe en 2021.

Voici ces résultats au niveau de la circonscription (4e du Morbihan – Ploërmel – La Roche Bernard) :

Screenshot

Et au niveau de la commune de Pénestin :

Screenshot

Pénestin a voté différemment des communes voisines en plaçant assez largement en tête la candidate du Rassemblement National, Mme Le Cuillier, devant Mme Guégan et M. Molac.

Screenshot

Le tandem Guégan – Puisay ne franchit pas le cap du Premier tour.

M. Puisay s’était exprimé à plusieurs reprises sur Osons Pénestin à propos de sa candidature. Le 12 juin, il écrivait :

« Bien sûr que Paul (Molac) est ultra favori. Mais la France est pluriel (sic) et Paul n’est pas sans connaître mes opinions (…) Moi je sais ce que je veux et c’est l’arrivée au pouvoir d’un groupe responsable derrière Edouard Philippe. »

M. Puisay imaginait-il faire partie de ce « groupe responsable » ?

Lors de deux réunions publiques réunissant chacune une quinzaine de personnes, à Ploërmel et La Roche Bernard, Mme Guégan s’en est prise à M. Molac, qu’elle a qualifié de « champion des girouettes ».

Le deuxième tour opposera le 7 juillet M. Molac et Mme Le Cuillier.

Screenshot

7 commentaires sur “Aux Législatives, le tandem Guégan-Puisay est éliminé à l’issue du Premier tour”

  1. Quand on vote 307020 euros de vidéoprojection en laissant entendre que la commune a besoin de se protéger à ce point d’incivilités permanentes et constantes, on n’a pas à s’étonner du vote RN. On cultive la peur et on récolte les voix.

    1. C’est surement pour se protéger contre les “mauvais Pénestinois”, vous savez ceux qui étaient dans la minorité municipale et ont démissionné ….

  2. Pénestin exception culturelle ? C’est la seule commune de la 4eme circonscription du Morbihan, où R GUEGAN est devant P MOLAC.

    1. 2345 électeurs pour 2000 habitants tous âges confondus … C’est effectivement une “curiosité administrative” pour une commune qui comporte en plus 70% de résidences secondaires … ! On se croirait en Corse ou à Paris du temps de Tibéri quand il faisait voter les morts. Si l’on prend comme base le pourcentage moyen d’électeurs par rapport à la population dite permanente (2028 habitants selon la dernière mise à jour) on devrait aboutir grosso-modo à un nombre de « votants locaux » d’environ 1500 à 1600 ….ce qui nous laisse dans les 750 à 850 « extérieurs » !
      Si rien n’empêche les « non-résidents à l’année » d’être inscrit dans la commune de leur choix (sous réserve d’y payer des impôts) le pourcentage de plus d’1 électeur sur 3 « extérieur » ne peut que peser sur la politique municipale lors des élections et même la dévoyer notamment en matière d’urbanisme (la fameuse « influence » des « caravaniers » propriétaires de terrains dont Pénestin n’arrive pas à se défaire depuis des décennies… en raison d’une certaine complaisance au détriment d’un développement plus pensé et raisonné). Il ne serait peut être pas inutile que la future (nouvelle) municipalité de 2026 examine à la loupe qui sont exactement ces électeurs très temporaires.

  3. Les chiffres m’ont donné raison ! Les résultats globaux de la circonscription ont confirmé que le choix de présenter une candidate représentant une partie de la majorité présidentielle n’était finalement pas la meilleure “stratégie” puisque P.M. aurait pu être élu au premier tour et donner ainsi une meilleure claque à la pestilence. Ceci dit – pour reprendre “Osons Penestin” (M.Puisay) et ce qui était aussi le souhait du Pdt de la République – les électeurs se sont en effet exprimés !! mais de voir une nouvelle fois, après les législatives, autant d’habitants de Pénestin fricoter avec l’extrême-droite aux relents nauséabonds – vu son passé car son “fonds de commerce” n’a en réalité pas varié d’un iota – à de quoi laisser pantois et interrogatif. Mais, puisque c’est la thématique récurrente du FN (et sa seule en réalité) : “où sont à Pénestin tous “ces étrangers” (ou prétendus tels) qui seraient sources de “problèmes” motivant un tel vote” ? Pour ma part je n’en ai toujours pas croisé un seul !! Alors les Pénestinois, à l’instar du reste de la France, sont-ils en train de devenir fous en gobant des promesses qui, budgétairement parlant, ne pourront jamais être réalisées ? Nul ne sait ce qu’il va déjà advenir dans huit jours puis après, mais dans la perspective des municipales de dans deux ans – qui vont très vite arriver – les élus actuels et ceux qui ont démissionnés devraient sérieusement se poser certaines questions avec un électorat extrémiste local à plus de 30% !! La solution ne serait-elle pas dans un vrai “conseil municipal républicain” faisant fi des querelles de personnes et de clocher… ? car Pénestin n’est qu’une toute petite commune d’à peine 2000 habitants qui pourrait aisément s’en passer. D’accord pour “être responsable” mais avec un minimum d’intelligence et de pragmatisme….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *